Jérôme Bloch (360Crossmedia) : consulting, mode d'emploi

Une interview de Jérôme Bloch, CEO de 360Crossmedia, société spécialisée dans le conseil en communication.

 

Quelles sont les principales tendances en matière de conseil ?

J'en distingue trois principales, qui accompagnent simplement des tendances plus générales : 1. Le conseil devient plus collaboratif. Les temps où un expert venait livrer sa science comme un professeur d'université sont révolus : le développement des "Labs" permet une approche beaucoup plus collaborative. 2. Le digital s'affirme également comme un mode d'intervention de plus en plus répandu, notamment pour la collecte d'informations et le partage des délivrables. 3. Ces deux premiers éléments permettent de tirer les prix vers le bas et d'élargir le scope des missions de conseil. Au lieu de commander des micro-missions, les entreprises peuvent désormais lancer des programmes transversaux activables de manière modulaire. Cela constitue un véritable changement de paradigme.

 

"Une mission de conseil permet de catalyser les bonnes idées"

Jerôme Bloch

Au Luxembourg, quelles sont les principaux besoins dans le domaine du conseil?

360Crossmedia se spécialise dans des missions de conseil centrées sur la communication, mais ces dernières gravitent ces derniers temps souvent autour de 3 domaines : la régulation, la gestion du changement et l'optimisation des ventes ! Ce n'est pas étonnant pour une place financière en pleine mutation. Les entreprises doivent - en plus des activités quotidiennes - intégrer sans cesse de nouvelles régulations et faire évoluer leur business modèle, notamment dans la banque privée. Les temps où les clients venaient d'eux mêmes au Luxembourg sont terminés : aujourd'hui, il faut aller les chercher partout dans le monde et les convaincre de choisir Luxembourg face à de nombreux concurrents.

 

Quelles sont les clés de la compétitivité d'une entreprise?

Pour rester compétitive, une société a besoin de trois choses essentielles : innover, optimiser son fonctionnement et communiquer. De nos jours, ces éléments se heurtent souvent au manque de temps et de budget. L'intervention d'un conseiller externe permet de catalyser les bonnes idées, de définir un plan et de veiller à son application stricte, avec une mesure régulière de quelques KPI significatifs. Ce n'est pas compliqué, mais il faut le faire. En fonctionnant via des Labs de trois heures, nous réduisons le temps passé et augmentons l'efficacité de ces missions.

 

www.360Crossmedia.com

www.jeromebloch.com

  

© 360Crossmedia

Screen Shot 2019-11-06 at 12.45.35.png